Le son Om : histoire, signification et bienfaits

Le son Om au yoga : découvrons ensemble son histoire, sa signification et ses bienfaits ! #yoga #om #méditation #zen

Le son Om – son de l’univers.

Un son que vous adorez ou qui vous donne envie de fuir les cours de yoga ?

Ne partez pas ! Restez avec moi pour mieux comprendre ce son merveilleux.

Qu’est-ce que le son Om et quels sont ses bienfaits ? Nous allons décrypter tout cela pour que vous le laissiez peu à peu agir sur votre tapis de yoga !

Lors de mes premiers cours, j’ai eu du mal à faire sortir ce son. Non pas que j’avais des a priori, mais j’avais peur de sonner faux, par ma voix comme au niveau de mon état d’esprit. Je me suis lancée dans les grands groupes, où l’on s’entend moins soi-même et j’ai finalement pris confiance. S’il n’est pas chanté par tous les enseignant.e.s, je trouve désormais qu’il est indispensable à ma pratique, je l’assume et j’aime entendre la vibration et le son produit par ma petite cage thoracique.

Embarquons-nous dès maintenant sur les échos de ce son originel.

Qu’est-ce que le son « Om »?

Le son Om – détaillé A – U – M et s’écrivant aussi AUM – comprend tous les sons de l’univers et plus précisément 3 sons. On le décomposera donc de cette façon : Le A représente le commencement, le U la durée et la continuité et le M représente la fin, la destruction, la mort. Le silence qui suit le son est également primordial.

Cette syllabe en sanskrit se retrouve dans de nombreuses religions. C’est en effet un son à l’origine plutôt associé aux pratiques religieuses. Le yoga trouve en effet ses origines  dans l’hindouisme. Le son Om représentant le son universel et primordial, il a tout son sens dans la pratique du yoga. On l’appellera aussi souvent le pranava mantra.

OM mandala OM sanskrit art fleur yoga #om #yoga #yogaart #sanskrit
« OM » en Sanskrit.

Le son « Om » : ses bienfaits pour le corps

Au delà de faire vibrer les cordes vocales, Om a des véritables vertus pour le corps.  Il fait vibrer la cage thoracique et l’intérieur du corps vibre au son de celui-ci.

Les poumons bénéficient de la profonde expiration qui le précède, en s’ouvrant pleinement. L’expiration permet de vider tout l’air des poumons. Ces derniers contiennent souvent de l’air quelque peu vicié. La pratique du yoga et du Om sont donc indiqués pour s’aérer et se purifier – préférablement dans un espace bien aéré par vos soins, ou entre deux pratiques. Malheureusement l’air est souvent plus pollué à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le son Om a beaucoup d’autres bienfaits :

  • La circulation sanguine devient davantage intense dans le corps, que ce soit au niveau des organes ou des tissus.
  • L’expiration provoque un léger massage des organes et cela au plus profond du corps et des cellules.
  • Les glandes endocrines, qui pour faire simple sécrète les hormones, sont elles aussi stimulées par la vibration du Om et diffusent les hormones dans la lymphe et les tissus.
  • Le crâne, ses nerfs et le cerveau vibrent également au gré du Om.
  • Cela ne semble pas forcément évident au premier abord, mais vous savez maintenant que votre corps bénéficie vraiment de la pratique du son Om et de son intérêt pour renforcer tout l’appareil respiratoire !
OM mandala OM sanskrit art couleur yoga #om #yoga #yogaart #sanskrit
« Om » inspire les artistes ! Vous avez probablement déjà vu ce symbole : dans votre studio de yoga, sur internet, dans un livre, sur un sac à tapis de yoga…

Le son « Om » : ses bienfaits pour l’esprit

Chanter a des bienfaits pour le corps et l’esprit… par exemple, je me sens hyper détendue après avoir chanté lors d’un karaoké 🙂 Chanter sous la douche n’est-il pas bien souvent associé à un moment de bien-être ? Hé bien, le chant du Om est bel et bien bénéfique pour l’esprit !

Le son provoque une augmentation du dynamisme dans le corps et l’esprit. Après quelques moments de respiration et l’arrivée sur le tapis, votre corps se calme, ainsi que votre esprit et le Om vient consolider cet enracinement tout en commençant à dynamiser l’être tout entier. Le Om contribue à développer la concentration nécessaire à toute pratique de yoga.

Le Om provoque également une certaine joie, un relâchement, un moment suspendu et méditatif au cours duquel vous pourrez vous sentir emporté.e par les voix dans la pièce ou votre propre sonorité.

Je ne sais pas si c’est une pratique très classique mais j’aime beaucoup les Om en « en canon »

Comment et quand prononcer le son « Om » ?

Om ou AUM se prononce en trois temps : d’abord le A qui débute dans gorge sur les cordes vocales, puis le U ou O qui remonte sur la glotte et sur le palais et enfin le M  qui vient vibrer sur les lèvres et au niveau du nez.

Il est fréquemment chanté 3 fois en début de cours et parfois à la fin.

On ne vous demandera pas de le prononcer comme ces moines tibétains. C’est impressionnant et ça me laisse admirative et méditative :

Alors, la prochaines fois que vous allez en cours et que l’enseignant.e entonne le son Om, lancez-vous ! Vous vous sentirez en communion avec les autres personnes dans la pièce. Cette vibration est un son qui va vous permettre de rejoindre les autres et l’enseignant.e dans la pratique et surtout de vous installer sur votre tapis et oublier tout ce qui se passe autour de vous, pour revenir dans l’ici et maintenant.

Les sources qui m’ont permis de rédiger cet article :

Les écrits de Leser-Lasario, l’article de Samuel Ganes « Om ou Aum« , Les pratiques et discussions avec mes enseignant.e.s, ma propre pratique.

Épingler cet article sur Pinterest :

Le son Om au yoga : découvrons ensemble son histoire, sa signification et ses bienfaits ! #yoga #om #méditation #zen

  • 40
    Partages
Étiqueté , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *