Qu’est-ce que le yoga nidra ?

Article proposé par Yogis on Roadtrip, un blog participatif animé par sa communauté 100% Girl Power. Les sujets abordés sont le yoya, le bien-être, l’écologie et bien plus !

Le yoga Nidra est créé en 1940 par Swami Satyananda une pratique de relaxation, concentration , méditation et contemplation. Elle vise dans un premier lieu à se relaxer, et non pas le sommeil profond, dans une posture de yoga qu’on appelle « savasana », la posture allongée au sol sur son tapis.

Comment se déroule une séance de yoga nidra ?

La séance démarre par une relaxation pour lâcher prise sur le quotidien et reprendre conscience de son corps. L’enseignant peut guider l’élève à observer chaque partie de son corps et peut l’inviter ensuite à entamer un voyage à travers une visualisation.

Une pratique de yoga nidra se déroule généralement en commençant par une rotation de la conscience, puis par une prise de conscience du souffle, le développement des sensations corporelles et une visualisation d’histoire et d’images. Une fois l’état de relaxation atteint, le corps est au repos total et le mental apaisé. Il s’agit d’être entre l’éveil et le sommeil ou l’état de conscience est particulier, le subconscient est très actif. Il ne s’agit donc pas de dormir mais de lâcher prise !
Il faut savoir que 45 minutes de yoga nidra équivaut à 3 heures de sommeil tout comme la méditation qui permet de se régénérer très rapidement. Le yoga nidra est une forme de méditation allongée. Contrairement au yoga postural, le yoga nidra va plus en profondeur et permet d’entrer à l’intérieur de soi. Il permet de se placer comme observateur du soi et ainsi permet de mieux comprendre ses émotions, les accueillir, les analyser et les transcender.

Quels sont les bienfaits et les effets du yoga nidra ?

Les bénéfices du yoga nidra sont nombreux. Il permet tout d’abord de décompresser, de lâcher prise.

En général les personnes ont recours à des activités dites de “diversion” pour se relaxer comme par exemple regarder la TV, lire un livre, sortir boire un verre. Cependant ces activités ne permettent pas au corps de se régénérer, d’y voir plus clair et d’augmenter son intuition. C’est uniquement une distraction qui nous permet de lâcher prise. Le yoga nidra permet bien plus qu’une diversion. Il permet une profonde relaxation et d’augmenter son intuition car le fait d’entrer en conscience modifiée permet d’épurer les anciennes énergies et les pensées négatives. Vous observerez votre corps, votre esprit et vos sensations, vous en êtes donc pleinement conscient. Lors de la pratique du yoga nidra, vous êtes immobile, dans le silence et entre sommeil et l’éveil, ce qui n’est pas le cas quand vous regardez la TV. C’est pourquoi le yoga nidra est une pratique puissante de régénération de votre système immunitaire.

Gagner en concentration est le second bénéfice. En effet, rester focus sur une seule chose sans divaguer est très complexe pour la plupart d’entre nous au vu de notre rythme effréné de notre société actuelle. Lors de la pratique du yoga nidra, on entraîne notre esprit à rester focus sur les paroles de l’enseignant puis à déplacer notre attention sur différentes parties du corps et les sensations. Il est possible que des pensées apparaissent comme des nuages. L’idée est de les laisser passer et de ne pas s’y attacher, sans jugement, et de revenir ensuite là vous en étiez. Cette pratique permet de prendre le contrôle de notre esprit, de notre mental pour gagner en concentration. Le yoga nidra est une façon simple d’entraîner son esprit, par exemple pour les enfants également.

Un autre bénéfice du yoga nidra est l’amélioration de la mémoire. Notre subconscient se débarrasse de toutes les informations inutiles, des toxicités du mental et laisse donc plus de place pour l’apprentissage ou d’autres nouvelles informations. Il est intéressant de noter que le yoga nidra stimule l’hémisphère droit, siège de la créativité. Notre cerveau est constitué de deux hémisphères gauche et droit. Le gauche c’est la logique, l’analytique, le verbal alors que le droit est musical, spatial et émotionnel. Le droit pense en image, sensation et perception tandis que le gauche pense en mots et en concepts. De plus avec cette immobilisation du corps, les cellules ont le temps de se régénérer.

La pratique du yoga nidra permet donc de rajeunir et purifier tout son système. Il élimine toute fatigue et rajeunit le cerveau. Après une séance de yoga nidra vous vous sentez régénéré et vous avez une certaine clarté du mental. Cette expérience de sommeil profond en conscience est très bonne pour améliorer la qualité du sommeil. C’est une pratique idéale à mettre en place les soirs avant d’aller se coucher par exemple, 3 heures après le repas après la digestion car le corps utilise beaucoup d’énergie à digérer alors cela serait contre productif de pratiquer pendant la digestion. Le corps va utiliser beaucoup d’énergie pour purifier le système immunitaire alors autant le faire loin des repas.

Etant donné que le yoga nidra favorise la relaxation profonde, elle permet de réduire les battements cardiaques, d’abaisser la tension artérielle, réduire les hormones du stress et réduire l’anxiété considérablement. Cela favorise l’augmentation de son énergie au cours de la journée, d’y voir plus clair, de mieux se connaître, se comprendre, et enfin d’avoir une plus grande conscience du soi.

Comment pratiquer le yoga nidra ?

Pour commencer à pratiquer le yoga nidra vous pouvez démarrer par une pratique de respiration ventrale qui consiste à gonfler le ventre comme un ballon à l’inspiration sur 3 temps puis de le rentrer à l’expiration sur 3 temps.

Faire cette respiration abdominale pendant 3 minutes permet de déstresser rapidement, idéal en cas de crise de tétanie , un stress imminent ou quotidien. Par la suite, vous pouvez entamer la relaxation corporelle en focalisant votre attention sur chacune des parties de votre corps en commençant par le bas de votre corps. Commençons par la partie gauche de votre corps. Ressentez votre pied et chacun de vos orteils, votre plante de pied, votre voûte plantaire, votre pied tout entier, puis remontez jusqu’à votre mollet puis votre genoux et votre cuisse. Faites la même chose avec la jambe droite. Ensuite dirigez votre attention sur votre périnée et votre bas ventre. Vous pouvez visualiser une lumière rouge au niveau de votre premier chakra, le chakra racine situé au niveau de vos parties génitales. Imaginez cette lumière qui grossit de plus en plus et devient de plus en plus étincelante. Vous pouvez ressentir les sensations dans cette partie et dans vos jambes. Remontez ensuite au niveau de votre nombril, ressentez tout votre ventre, vos hanches ainsi que le bas de votre colonne vertébrale. On arrive au deuxième chakra le chakra sacré de couleur orange. Vous pouvez visualiser cette couleur et ensuite observer vos ressentis corporels. Faites la meme chose avec chaque chakras, le chakra du plexus solaire sous votre poitrine de couleur jaune, puis le chakra du coeur de couleur vertre, le chakra de la gorge de couleur bleu, le chakra du troisième oeil situé entre vos deux sourcils de couleur bleu indigo, et enfin le chakra couronne situé au dessus de votre crane de couleur violet foncé ou blanc lumineux. Ressentez toutes les parties de votre corps, concentrez-vous sur les sensations et si vous le cœur vous en dit ajouter l’exercice des chakras.

 

 

Retrouvez Yogis on Roadtrip sur instagram @yogisonroadtrip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *