Pratiquer le yoga avec un bol tibétain

Dans un monde où nous sommes constamment sollicités, vous pouvez avoir envie de trouver une activité à faire qui soit douce, réconfortante et qui vous procure du bien-être. C’est tout à fait légitime, et pour cela vous n’avez pas besoin de payer de grosses licences sportives, ni d’avoir une foison d’objets en tout genre. Non, ce que l’on vous propose aujourd’hui c’est de pratiquer le yoga avec le bol tibétain !

C’est simple, vous n’avez besoin que de votre corps, de votre esprit et d’un bol tibétain !

Yoga et bol tibétain

Pratique ancestrale, le yoga a su perdurer dans le temps et séduire de plus en plus de personnes par delà les continents. Pour autant, sans faire quelques recherches sur le yoga, beaucoup de personnes peuvent se méprendre sur ce qu’est le yoga, imaginer qu’il n’est que ceci ou cela et ne pas en connaître toute la portée et l’intérêt ! Nous sommes tellement pétris de certitudes. Qui n’a pas un.e proche ayant une opinion toute faite sur le yoga en n’y connaissant pourtant rien, ou si peu ?

Pour vous lancer dans le yoga avec le bol tibétain, il est préférable d’avoir un tant soit peu conscience de ce qu’est le yoga. Si intégrer la compréhension du yoga de manière complète est le travail de toute une vie, en comprendre au moins les bases et les grandes « arcanes » est important pour se lancer dans une pratique efficace, saine et bienfaisante !

Le yoga est une pratique mêlant la sollicitation du corps via des enchaînements de postures, une élévation de l’esprit, une réappropriation de son corps via des respiration profondes en synchronisation avec les mouvements effectués, le tout ayant pour objectif de préparer le corps à la méditation, objectif ultime du yoga. Le yoga est donc une pratique bien plus complexe et complète que simplement faire des lotus et des « Om » !

Qui peut pratiquer le yoga ?

D’un point de vue très général, toutes les personnes qui sont en mesure de contrôler leur corps. Tout le monde peut pratiquer le yoga ! Pour les enfant, cela se présente comme une sorte de gymnastique assez douce et pour les adultes cela implique tous les points précédemment évoqués.

Si de nos jours en occident le yoga semble être une pratique plutôt féminine, de plus en plus d’hommes s’y mettent ! Hommes ou femmes, les sportifs trouvent en le yoga une pratique très complémentaire aux sports intenses. Etirement, relaxation, travail du souffle sont autant de pratiques qui apportent des bienfaits à toutes et tous, hommes ou femmes, sportifs ou non !

Le bol tibétain : c’est quoi, au juste ?

bols tibétains

Dans les pratiques relevant du bien-être, de la méditation, il n’est pas rare d’entendre parler du bol tibétain. Il est souvent rapporté comme objet typique des pays comme le Népal. Et il est souvent conservé en tant que tel, comme un objet d’ornement.

Pour autant, c’est bien plus qu’un simple objet décoratif ! Il a de réels bienfaits pour la personne qui l’utilise. Le yoga est d’ailleurs un bon prétexte pour utiliser votre bol tibétain 🙂

Il n’est pas rare que le bol tibétain soit évoqué sous le nom de « bol chantant », pour la simple et bonne raison qu’il est capable de produire un son que l’on peut percevoir comme un chant. Il émet des vibrations sonores, ce qui permet un massage sonore et vibratoire qui influe sur l’ensemble du corps afin de se détendre et de se recharger en énergie. Les bols sont accordés à des fréquences sonores variées, allant du plus aigu au plus grave.

Un bol chantant est fait dans sept métaux différents qui renvoient tous aux sept chakras ou au sept planètes du système solaire.

Pourquoi le bol tibétain est-il si populaire ?

Avant que cet objet arrive en occident et qu’il soit utilisé par une partie de la population portée vers la spiritualité et les pratiques dites « alternatives » voire très inhabituelles (dont le yoga a longtemps fait partie avant d’être complètement intégré en tant qu’activité bien-être « courante »), il est assez difficile de dire précisément à quoi il servait tant il y a de légendes à son sujet. Après tout, il est tout à fait possible que toutes les histoires soient vraies ! On en parle comme d’un objet magico-religieux utilisé pour les cérémonies, de bol purificateur de nourriture pour les femmes enceintes… mais dans tous les cas, c’est un objet auquel on attribue traditionnellement une grande puissance.

Bain sonore au bol tibétain
Bain sonore au bol tibétain

Pourquoi pratiquer le yoga avec le bol tibétain ?

Si vous vous demandez quels sont les bénéfices que vous pouvez tirer de la pratique du yoga avec un bol tibétain, la réponse ne pourrait être très précise. Tout dépend de l’utilisation que vous en faite, de votre réceptivité, etc.

D’une manière générale, le yoga et le bol tibétain vous permettent de vous relaxer, de prendre du temps pour vous, de vous épurer l’esprit, etc.

Le yoga nidra

Parmi toutes les pratiques du yoga, il y a ce qu’on appelle le yoga nidra. Cette partie du yoga renvoie à une relaxation profonde. Associé au bol chantant, le yoga nidra vous permet de vous relaxer et, selon l’heure de la journée, de vous accompagner vers le sommeil.

Le bol tibétain est un allié de taille puisqu’il vous permet d’entrer plus rapidement dans un état de relaxation, de briser d’autres stimuli sonores extérieurs afin de vous concentrer sur vous et uniquement vous.

Comment utiliser le bol tibétain ?

Pour qu’il vous soit bénéfique, le bol tibétain doit être manipulé, et pas uniquement présent. Mais il existe des manières simples de le manipuler pour qu’il vous partage tous ses bienfaits ! Nul besoin de vous former durant des années pour être capable d’en extraire des sons bienfaisants.

Il existe deux manières principales d’utiliser un bol tibétain, aucune n’est bien complexe à mettre en pratique ! C’est à la portée de tous ! Il vous faut seulement un bol et un maillet, toujours vendus ensemble.

un bol tibétain et son maillet
un bol tibétain et son maillet

Technique 1 : faire vibrer le bol

La première solution est donc de le faire vibrer. Pour cela, il faut étendre votre main à plat, paume vers le ciel, en poser le bol sur la paume de votre main, puis frotter le maillet sur le bord du bol. Au bout de quelques secondes, le bol va libérer sa puissance en vibrant et en créant un petit son aigu qui s’estompe assez rapidement. Essayez plusieurs manières de passer le maillet autour du bol, vous libèrerez des sons variés et différents à chaque fois ! Faites vos tests, comme cela vous vient, et ressentez le son et ses vibrations. Ce sont elles que l’on cherche à sentir !

Bien tenir un bol tibétain
Voici comment bien tenir un bol tibétain.

Technique 2 : taper sur le bol

La deuxième solution est tout simplement de taper sur le côté du bol pour en faire sortir comme un petit son de « gong ». Vous pouvez taper plus ou moins fort, selon votre souhait. Tous les sons ne se ressemblent pas d’un coup à l’autre, car tout dépend de la force que vous y avez mis, du bol, du maillet, de la pièce dans laquelle vous êtes, etc. Là encore, faites vos expériences, testez, et trouvez les sons et les vibrations qui vous plaisent, et les enchaînements qui vous sont harmonieux ! Les deux techniques génèrent des vibrations très différentes : alternez les deux, créez votre enchaînement, celui qui vous fait du bien ! Que vous ayez un seul bol à disposition ou plusieurs, peu importe : dans tous les cas, votre pratique sera passionnante et très bienfaisante ! Ne vous empêchez surtout pas de pratiquer parce-que vous n’avez qu’un seul petit bol à disposition. Si la pratique sur un seul bol vous plaît déjà, vous avez toute la vie pour acquérir petit à petit de nouveaux modèles si vous en ressentez l’envie !

pratiquer le bol tibétain

Conclusion

Le bol tibétain peut-être utilisé seul dans le cadre d’une méditation sonore, mais peut également vous apporter beaucoup de bienfaits dans le cadre de votre pratique du yoga : par exemple avant ou après une séance, soit manipulé par vous-même, soit par une personne extérieure durant votre pratique.

Pour aller plus loin dans la découverte de la pratique du bol tibétain, voici une sélection de vidéos qui vous apprendront beaucoup. N’hésitez pas à explorer vous même de nombreuses autres vidéos, et à assister par exemple à des séances de « Gong Bath » (bains sonores) pour observer plusieurs pratiques afin de vous inspirer dans la compréhension des bols tibétains et des manières de l’utiliser qui vous plaisent !

Nous vous souhaitons une belle découverte sonore et vibratoire à travers l’écoute de ces vidéos, et nous l’espérons, à travers la pratique des bols tibétains dans votre quotidien !

Cet article vous a plu ? Enregistrez-le dans l’un de vos tableaux Pinterest !

les bols tibétains pour le yoga et méditation #yoga #méditation #boltibétain

  • 36
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *