Petit guide de yoga pour les débutants : astuces et conseils pour bien commencer le yoga !

 

Vous avez enfin décidé de débuter le yoga ? Félicitations, c’est sans doute l’une des plus belles idées de votre vie ! Mais vous vous sentez peut-être un peu égaré.e devant tous ces styles de yoga, tous ces studios, tous ces professeurs, cours en vidéo ou cours en studio… Cet article vous donnera conseils et astuces sur comment bien débuter le yoga ! À vos tapis, Yogamatata vous guide dans le monde merveilleux du bien-être !

Débuter en yoga : quelques conseils

Vous avez constaté que d’un côté l’on trouve des plannings de salle avec des cours de 1h30 et des sessions « yoga abdos » à la salle de sport pour 30 minutes, de l’autre des intitulés « yoga » et d’autres « yoga ashtanga » « yoga vinyaysa » « yin yoga » « jivamukti » « restorative » ! Cela devient compliqué !

Si vous vivez dans une région où les offres en yoga sont nombreuses vous vous sentez sans doute un peu perdu.e. Par manque de budget, sans studio de yoga ou salle de sport à proximité, vous vous demandez comment vous lancer. Aujourd’hui sur le blog de Yogamatata, je vais essayer de vous fournir quelques conseils pour débuter sereinement. Rassurez-vous, pas besoin d’avoir un niveau de contorsionniste du Cirque du Soleil pour débuter !

Tout d’abord, quand on se lance on peut se retrouver dans des cours de yoga qui n’ont rien à voir avec ce que l’on imaginait. Entre l’arrivée en cours de yoga chaud (Bikram) alors qu’on ne s’y attendait pas ou le cours de vinyasa dynamique quand on anticipait une pratique calme au sol… voilà qui est perturbant. Perdu.e au milieu de ces noms ? Pas de panique, on vous guide déjà un peu sur Yogamatata avec des articles publiés sur les différents types de yoga (et d’autres articles viendront au fur et à mesure présenter chaque style).

Que ce soit bien clair, toutes ces pratiques sont du yoga. Et surtout, celui-ci va au-delà d’un simple cours avec des postures. Mais avouons-le, selon nos modes de fonctionnement on souhaite tous.te.s trouver une activité qui nous corresponde, et avec le yoga, tout est possible !

Ne vous prenez pas trop au sérieux en yoga, faites de votre mieux, votre corps et votre esprit vous le rendront
Ne jamais trop se prendre au sérieux ! Adriana Rodriguez ©

Alors comment trouver ce cours ?

Voici des pistes qui, on l’espère, vous aideront.

Quel est mon niveau ?

Pour démarrer, privilégiez les cours de yoga niveau 1, débutant ou tout niveau (on y sera en mesure de vous donner des variations adaptées aux débutants en yoga) et ceci même si vous êtes déjà très actif.ve. Il en va de même en ligne, vous n’aurez personne pour vous conseiller et vous ajuster, alors visualisez des vidéos de niveau débutant. Dans le doute, contactez les professeurs, les studios ou les salles qui indiquent juste « yoga », pour savoir quels cours ils proposent.

Il y a des pratiques, comme le yoga ashtanga, que l’on recommande de débuter au niveau 1 et dès la rentrée scolaire ou en janvier, selon les lieux, car sinon vous risquez de vous sentir un peu largué.e dans cette pratique très codifiée.

Parlez aux professeurs avant de passer au niveau 2, intermédiaire ou autre. Si vous pratiquez en solo, écoutez-vous et si vous vous sentez à l’aise passez « au niveau au-dessus. »

Prix élevé, gage de qualité ?

Les lieux de pratique ont des coûts d’entretien extrêmement élevés et les profs doivent être rémunérés correctement, les prix grimpent donc vite. Cela étant, beaucoup de lieux ou de profs proposent des tarifs pour nouveaux abonnés, des tarifs heures creuses, des journées portes ouvertes, des festivals ou des tarifs très bas dans des lieux moins classiques mais sans matériel qui nécessitent d’apporter son propre matériel et de bien faire attention au niveau.

Quand les beaux jours sont là, les cours à l’extérieur fleurissent à des prix abordables. En pratiquant seul.e et en ligne on peut trouver des vidéos gratuites ou s’abonner à des applications très sympas, parfois gratuites et souvent peu coûteuses. J’aime par exemple beaucoup Yoga Connect, que je vous recommande vivement.

Et n’oublions pas aussi que beaucoup de cours se font sur donation à une cause, cela ne veut pas dire qu’il faut mettre uniquement 2 euros, mais le montant peut rester raisonnable, en proportion avec vos moyens.

Ce qui est certain c’est que ce n’est pas parce que vous aurez accès à un lieu digne d’un spa, que le cours saura pour autant répondre à vos attentes. En fouillant un peu, notamment sur les réseaux sociaux, vous trouverez des cours de yoga pas chers ou gratuits, promis !

Puis-je pratiquer seul.e ?

Si vous débutez, il y a évidemment des vidéos et applications en ligne. Je conseille cependant d’aller prendre des cours quand on débute – même quand ce n’est pas le type de yoga qui nous attire car il n’est pas disponible vers chez nous. Un « vrai » cours c’est un cadeau à vous-même pour débuter le yoga dans les meilleures conditions, pour un apprentissage plus riche, pour vous exprimer sur votre pratique et pour vous faire conseiller et ajuster par un.e enseignant.e, ce qui vous permettra, une fois que vous avez bien compris comment faire correctement les postures, de pratiquer chez vous en toute sécurité.

On peut aussi pratiquer le yoga à la maison, déroulez votre tapis chez vous et profitez des bienfaits du yoga
Le yoga à la maison c’est bien sûr possible, mais l’idéal reste de débuter avec un professeur qui corrige vos postures.

Dois-je posséder mon propre matériel ?

Les lieux de pratique mettent à disposition ou louent des tapis et prêtent des briques, des sangles, des bolsters etc.. Au bout d’un moment vous voudrez sans doute acquérir votre propre matériel et pour cela et bien il faut se plonger dans la recherche du tapis qui accompagnera votre vie. Dans l’idéal il faut donc un tapis de yoga antidérapant, des vêtements confortables et pratiquer pieds nus.

Plus le cours est long, plus c’est bon ?

Le yoga va au-delà de la durée d’un cours. 60 minutes c’est déjà très bien pour avoir une pratique complète, sécurisée et agréable. 90 minutes, c’est extra car on peut vraiment aller plus loin, 2h, j’adore… pardon je m’égare… Il est souvent dit que pratiquer du yoga un peu tous les jours aura davantage de bienfaits sur votre existence que d’en faire un cours d’1h30 par semaine. Les postures ne représentent qu’un seul des éléments du yoga (on y reviendra dans un autre article) et si vous en faites un peu tous les jours sur des durées courtes, tâchez de bien choisir ce que vous allez pratiquer pour ne pas vous faire mal. N’oubliez pas d’infuser le yoga dans toute votre existence, tous les jours.

Quel type de yoga choisir ?

On pourrait passer des heures à parler des différents types de yoga qui existent. Il y a des formes « classiques » mais aussi des professeurs qui lancent leur propre courant de yoga.

Vinyasa, ashtanga, , bikram, iyengar, hatha, yin, kundalini… Dynamiques ou calmes, il y en a pour tous les goûts. Certains aimeront peut-être se défouler sur du vinyasa flow pour se rapprocher d’une activité cardio ou d’autres feront du strala yoga où la dimension spirituelle est un peu mise de côté. Le yin yoga se déroule quant à lui au sol et est exigeant mais calme et hyper complémentaire du yoga dit « dynamique ». Pour bien s’aligner et comprendre plus en profondeur les postures on essaiera le hatha yoga et le iyengar qui s’attardent davantage sur les alignements – et ne sont pas aussi calmes qu’il n’y paraît. Sachez que les cours sont souvent complétés par des exercices respiratoires (pranayama) et de la méditation.

Mais surtout : vous n’avez pas besoin de vous en tenir à un seul type de yoga ! Et le meilleur moyen de trouver le style de yoga qui vous convient le mieux est d’en tester plusieurs alors ne vous limitez pas et pratiquez le yoga sans modération pour découvrir ce qui vous plaît le plus 🙂

Les cours de yoga, c'est pour tout le monde. Bien entendu il y a des niveaux variés mais petits, grands, jeunes et moins jeunes, le yoga est ouvert à tous.
Les cours de yoga, c’est pour tout le monde !

Vais-je devoir chanter et me prosterner devant un Monsieur barbu comme dans Wild Wild Country* ?

Stop aux peurs et aux préjugés sur l’aspect spirituel des cours de yoga qui peuvent en effet parfois effrayer les débutants ! Certains cours de yoga ne proposent pas de mantras à chanter, et les professeurs qui le font ne forcent en général personne à chanter, ils demanderont juste de garder le calme et le silence lors de leurs explications et de leurs récits sur le yoga. Bref, en somme un respect mutuel.

Si vous avez envie de rire, riez, questionnez, n’ayez pas peur… Et si ça ne vous convient pas et bien vous pourrez faire des choix de cours en connaissance de cause.

Tendez l’oreille aux mantras et aux explications. N’oubliez pas que le yoga a des origines vraiment ancestrales et absolument passionnantes et en aucun cas n’est une religion ou ne nécessite de se convertir. Il y en a en général pour tous les degrés de spiritualité.

Anecdote : j’ai vécu un énorme fou rire une fois car on a tous chanté le son om sur des tonalités différentes et c’était horrible et extrêmement risible et on a d’ailleurs tous rigolé et… recommencé ensuite ! Personne n’était vexé, pas même la prof.

*Avertissement : Wild Wild Country est un documentaire que j’adore et qui peut alimenter des clichés, d’où ma citation ! Filez voir le docu sur Netflix – vous ne saurez plus où donner de la tête.

Comment bien débuter le yoga ? Voici un guide d'astuces et conseils pour les débutants en yoga ! Tapis de yoga yogamatata éco-reponsable en liège et caoutchouc naturel
Si le yoga prend ses racines dans une culture ancestrale, il s’est adapté à notre vie occidentale moderne et il existe aujourd’hui de multiples styles de yoga dans lesquels vous trouverez forcément votre bonheur !

Pour conclure ce tour d’horizon

On a tous lu des histoires de pratiquants de yoga qui expliquent que la 1ère fois ils ont détesté leur cours, qu’on les a trainés à un cours à une période stressante de leur vie en leur disant qu’ils pourraient se détendre et que ça n’a pas marché… Et puis un jour, souvent des années plus tard, ils ont trouvé LE cours qui a fait changer leur approche, voire leur vie (oui, oui, rien que ça !).

L’important c’est de se sentir à l’aise et de tendre vers une harmonie avec son corps et soi-même. Donc si ça coince, essayez d’autres cours, d’autres types de yoga, d’autres profs. L’alchimie n’est pas toujours au rendez-vous mais ce serait dommage de tirer un trait sur le yoga à la suite d’une expérience qui ne vous correspond juste pas à ce moment précis.

N’importe quel cours, même quand c’est celui auquel on ne s’attendait pas, permet souvent de trouver son compte, car l’idée c’est de se donner du temps à soi, de s’écouter, de sentir une harmonie corps et esprit qui se développe dans notre vie. Alors même le jour où vous vouliez suer en Bikram et vous vous retrouvez par hasard en cours de yin yoga, et bien profitez-en, acceptez-le, laissez-vous aller, intégrez-en tous les bienfaits… c’est aussi cela le yoga !

Internet est aussi votre ami dans cette quête : surfez sur les sites des studios, les pages Facebook et Instagram des profs ou renseignez-vous autour de vous pour savoir quel yoga pourrait dans un premier temps vous correspondre. Nous n’avons en effet pas tout passé en revue dans cet article, d’autant qu’on aurait presque pu écrire 100 pages sur le thème des débuts en yoga.

Et vous, quels sont vos conseils pour débuter ? Quelles sont vos expériences et anecdotes sur le début de votre pratique de yoga ? N’hésitez pas à laisser des commentaires, des éléments qui complètent et précisent cet article !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest 🙂

Comment bien débuter le yoga ? Voici un guide d'astuces et conseils pour les débutants en yoga !

Auteur : Marie-Luz, passionnée de yoga et en cours de formation pour devenir professeur, partage sa passion pour le yoga et ses apprentissages sur le blog de Yogamatata !

Étiqueté , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *