Quelle matière pour mon tapis de yoga ? Liège, jute, coton, PVC, TPE, PVC

Quelle matière pour mon tapis de yoga ? Quelles sont les avantages et les inconvénient de chaque matériau ? Faut-il choisir un tapis de yoga en fibres naturelles (jute, coton, liège, caoutchouc…) ou en matière synthétique (PVC ou TPE) ?

Nous ferons ici un tour d’horizon des principales matières que l’on trouve sur le marché !

  1. Les tapis de yoga en coton
  2. Les tapis de yoga en jute
  3. Les tapis de yoga en laine
  4. Les tapis de yoga en liège
  5. Les tapis de yoga en caoutchouc naturel
  6. Les tapis de yoga PVC
  7. Les tapis de yoga en TPE
  8. Les tapis de yoga en caoutchouc naturel et liège

Les tapis en coton

Les coton (s’il est biologique) est un bon choix sur le plan environnemental, mais pas sur le plan technique : le coton n’est pas antidérapant !
Les tapis de yoga en coton ou plutôt « nattes de coton » comme on les appelle souvent, sont plutôt préconisés pour la méditation, et pour les pratiques statiques, comme le yin yoga ou le restorative ypga.
Pour les yogas plus dynamiques en revanche (vinyasa, ashtanga, chaud), ce ne sont pas du tout des tapis adaptés.

Ce sont donc plus des tapis  de méditation que de réels tapis de yoga, d’où le fait que l’on parle d’ailleurs de natte de yoga pour les désigner.

Notre conseil : à réserver aux pratiques méditatives

tapis de yoga en coton

Les tapis de yoga en toile de jute

On trouve beaucoup de tapis en jute sur le marché. Mais, la majorité d’entre-eux sont en réalité un mélange de plastique et de jute (beaucoup de plastique et peu de jute).
Les tapis de yoga 100% jute sont très rêches et leur contact est désagréable sur la peau. C’est un matériau solide mais qui risque de s’effilocher.
Si c’est un bon choix sur le plan environnemental, sur le plan technique, tout comme les tapis en coton, ce ne sont pas des tapis professionnels.

Notre conseil : à réserver aux yogas doux, sinon, attention à votre peau !

tapis de yoga en toile de jute

Les tapis de sol en laine

Il existe quelques marques qui font des nattes en laine.
Mais, les tapis de yoga en laine ne conviendront pas ni aux vegans ni à ceux qui cherchent un tapis de yoga pro.

Confortable et chaleureuse, la laine sera parfaite pour un savasana des plus confortables. C’est un matériau avec un bon amorti mais qui n’est pas du tout antidérapant.

Notre conseil : à réserver aux pratiques méditatives

tapis de yoga bio en laine

Les tapis de yoga en liège

Les tapis de yoga en liège sont encore peu fréquents, c’est un matériau qui n’est utilisé que depuis peu de temps avec cette application.
Le liège est très intéressant, doux, antidérapant, et antibactérien, il convient pour tous les types de pratique.

Mais s’il adhère parfaitement grâce à l’humidité et la chaleur naturelle des mains et des pieds, il en va autrement sur le sol, qui lui est sec.

Notre conseil : une sur-couche en liège pour la douceur et l’adhérence quand on transpire, une sous-couche dans un autre matériau pour que le tapis ne dérape pas sur le sol.

Les tapis en caoutchouc naturel pour le yoga

Les tapis de yoga en caoutchouc naturel sont des tapis techniques et professionnels. L’amorti du caoutchouc protégera vos articulations.
Ce sont des tapis denses, qui adhèrent très bien au sol. En revanche, ils glissent souvent au contact de la peau.

Notre conseil : à réserver pour une sous-couche de tapis de yoga. Le contact entre le corps et le caoutchouc n’est pas très agréable.

Les tapis en PVC

Le pire choix sur le plan technique et écologique.
Le PVC est du plastique: il glisse, n’est pas amortissant et il détruit la planète.
Les tapis de yoga en pvc sont des tapis premier prix.

Notre conseil : n’achetez pas un tapis en PVC si vous pratiquez au moins une fois par semaine. Ce n’est pas un tapis durable et il n’est bon ni pour votre corps, ni pour notre terre.

Les tapis en  TPE

Le TPE est issu de la pétrochimie, comme le PVC. Il est extrêmement difficile de savoir en quoi est réellement fait un tapis de yoga en TPE. En tout cas, il ne s’agit pas d’un tapis technique. L’avantage du TPE est qu’il est peu cher et hyper léger à porter (mais qui dit tapis très léger dit aussi tapis qui rebique sur le sol).

Notre conseil : mieux qu’un tapis en PVC, le tapis en TPE reste un choix de moyenne de gamme, mais il risque de s’effriter dans le temps.

Les tapis de yoga en liège et caoutchouc naturel : le meilleur choix pour l’équipe !

C’est le choix de la Yogamatateam tant sur le plan technique qu’écologique. Et c’est justement pour cela que ce sont les matériaux que nous avons choisi pour nos tapis !

Le caoutchouc naturel adhère au sol mais glisse sur les mains humides. C’est donc la sous-couche idéale pour un tapis de yoga.
Le liège devient antidérapant lorsque vous commencerez à transpirer des mains et des pieds, c’est la sur-couche parfaite. C’est également un matériau naturellement antimicrobien !
Ce sont deux matériaux d’origine végétale qui n’entraînent l’abattage d’aucun arbre, c’est donc également un très bon choix écologique.

acheter tapis de yoga liège

 

La Yogamatateam espère que cet article aura répondu à toutes vos questions. Si ce n’était pas le cas ou si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter nos autres articles pour faire votre choix :